Au service des citoyens en formant les secouristes-ambulanciers
Accueil
L'Institut
de Formation
Ecole
du Feu
Aide Médicale
Urgente
Présentation
Les Secouristes-
Ambulanciers
Formations
Secouriste-ambulancier
Réglement
étudiants
Contacts
Liens utiles
Cellule
pédagogique
ACTUALITES
01-08 mai 2013
Brevet Sapeur-pompier 2013


IPF > Aide Médicale Urgente > Les secouristes-ambulanciers
mai
26
Les Secouristes-ambulanciers


La profession de secouriste-ambulancier fait l'objet d'une législation depuis décembre 2008 (elle entrera en vigueur trois ans après). Cette législation a un temps de mise en œuvre de trois ans. Cfr. en effet l'article 77 de la loi du 19/12/2008 portant des dispositions diverses en matière de santé (Mon. du 31/12/ 2008) insérant, dans l'AR no 78 du 10/11/1967 relatif à l'exercice des professions des soins de santé, un chapitre Ier quinquies intitulé "L'exercice de la profession de secouriste-ambulancier" et comportant les articles 21vicies et 21unvicies nouveaux.
En cas d'urgence, la centrale d'appel du service 100 (ou du numéro européen 112) envoie une ambulance pour le transport du patient vers un hôpital. Cette ambulance est généralement accompagnée de deux secouristes ambulanciers. Ceux-ci évaluent la gravité du problème, prennent un certain nombre de dispositions et demandent éventuellement le renfort d'un médecin. Ils transmettent enfin à l'hôpital de destination les données récoltées sur le terrain.
Comme tous les professionnels de la santé, les ambulanciers sont tenus au secret médical. Ils ne peuvent donc divulguer des faits qui pourraient donner lieu à des poursuites pénales à charge du patient, même si les faits résultent d'un comportement criminel. Dans la pratique, cela signifie par exemple qu'ils ne peuvent répondre aux questions d'un représentant de l'ordre concernant les données médicales d'une personne qu'ils ont secourue. En revanche, rien ne leur interdit de confier des données relatives à un patient à une autre personne soumise au secret professionnel, par exemple un médecin ou un autre ambulancier.

Comment devenir secouriste-ambulancier ?
Se former dans une école provinciale pour obtenir son brevet

Conditions d'accès:
La candidature doit être présentée par un service d'ambulance reconnu dans la province ou par la Croix-Rouge de Belgique.
Pour entrer dans un service agréé 112, les conditions de recrutement sont fixées dans le règlement organique de chaque service concerné (Services Régionaux d'Incendie et Croix-Rouge de Belgique).
L'entrée en service se fait au statut d'ambulancier; dès la réussite d'examens écrits et oraux et après la réalisation d'un stage.
Pour pratiquer l'Aide Médicale Urgente, l'ambulancier doit être en possession d'un badge délivré par le Ministère Fédéral de la Santé Publique.

Contenu:
Participer à l'Aide Médicale Urgente (service 112) implique la réussite d'examens oraux et écrits qui sont précédés d'une formation d'au moins 160 heures qui se répartissent comme suit: 80 heures de cours théoriques, 40 heures de cours pratiques, 40 heures de stages en service d'urgence et ambulance.
Une fois les stages et examens réussis, le secouriste-ambulancier se verra remettre un badge délivré par le Ministère de la Santé Publique lui permettant de participer aux missions du service 112 et ce pour une durée de 5 ans. Le secouriste-ambulancier est tenu de se former 24 heures par an, durant toute la durée de son badge pour être renouvelé.

Horaire et inscription:
Les formations de base sont organisées en week-end ou en semaine. Les sessions commencent en octobre.

5:1::
Accès zone sécurisée

Province de Namur - Ecoles Provinciales de Sécurité Civile
Rue Henri Blès, 188-190 - 5000 NAMUR
Signaler une anomalie ou contacter le webmaster, c'est ICI