Au service des citoyens en formant les pompiers
Accueil
L'Institut
de Formation
Ecole
du Feu
Aide Médicale
Urgente
Présentation
Les Services
Incendie
Catalogue de
Formation
Réglement des
Etudiants
Contacts
Liens
utiles
Centre pratique
de formation
ACTUALITES
01-08 mai 2013
Brevet Sapeur-pompier 2013


juin
18
Détails des épreuves du Certificat d'Aptitude Fédéral

Inscriptions (jusqu'au 20 avril) uniquement via www.jedevienspompier.be
La prochaine session CAF en Province de Namur aura lieu aux dates suivantes:

La première épreuve (Test de compétence) aura lieu le samedi 5 mai 2018
au Campus provincial à Namur.
La seconde épreuve (Test d'habileté manuelle) aura lieu le 29, 30, 31 mai, 1er ou 4 juin 2018 suivant convocation,
au Centre pratique à Auvelais
.
La troisième épreuve (Epreuves d'aptitude physique) aura lieu le 18, 19, 20 ou 21 juin 2018 suivant convocation,
au Centre pratique à Auvelais
.

Certificat d'aptitude fédéral pour les candidats sapeurs-pompiers (cadre de base).
Des tests de compétence pour les candidats sapeurs-pompiers auront lieu prochainement. Ces épreuves sont un prérequis à toute procédure de recrutement dans les zones de secours. Les candidats peuvent présenter le Certificat d’Aptitude Fédéral dans n’importe lequel des 11 centres de formation pour la Sécurité civile, indépendamment de la zone dans laquelle ils postuleront par la suite.
L'Ecole du Feu de la Province de Namur en organisera au moins une fois par an.

Contexte
Le nouveau statut administratif du personnel opérationnel des zones de secours (AR du 19/04/2014) engendre notamment l'introduction d'un certificat d'aptitude fédéral pour les candidats membres opérationnels des zones d'incendie, dans le cadre du recrutement pour le personnel du cadre de base (sapeur-pompier) ou du cadre supérieur (capitaine).
Des tests relatifs à ce certificat d'aptitude fédéral seront organisés prochainement dans le Centre de Formation de notre Ecole du Feu à Namur et ce pour les candidats sapeurs-pompiers (cadre de base – volontaires et professionnels).


Conditions à remplir à la date de l'inscription
Pour pouvoir participer aux épreuves d'aptitude pour le cadre de base, les candidats devront remplir les conditions suivantes:
● être Belge ou citoyen d'un autre Etat faisant partie de l'Espace Economique Européen ou de la Suisse;
● être âgé de 18 ans au minimum;
● avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée. Le candidat fournira un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures;
● jouir de ses droits civils et politiques;
● satisfaire aux lois sur la milice;
● être titulaire du permis de conduire B.
Pour pouvoir participer aux épreuves d'aptitude physique, les candidats disposeront d'une attestation médicale. Cette attestation, établie au plus tôt trois mois avant le début des épreuves, déclarera que le candidat est apte pour effectuer les épreuves d'aptitude physique.


Contenu des épreuves
Les candidats doivent réussir, dans l'ordre, les épreuves suivantes:
1.
TEST DE COMPETENCE.
Ce test vérifie si le candidat dispose des compétences du niveau de la sixième année de l'enseignement secondaire professionnel.
● Le test est organisé sous forme de QCM (4 choix possibles par question) sur format papier ou sur PC.
● En format papier, le candidat recevra un questionnaire, un formulaire de réponse et une feuille de brouillon qu'il est tenu de restituer à l'issue du test.
● L'usage de la calculatrice ou du smartphone/GSM est interdit.
● 60 questions à choix multiple sont fournies par le KCCE.
○ 25 questions - Logique, calcul et questions
○ 25 questions - Langue, connaissances générales et orientation spatiale.
Un article de journal est joint et le candidat doit répondre afin d'évaluer sa capacité de compréhension à la lecture.
○ 10 questions - Sciences (chimie, physique de base), connaissance des volumes, symboles chimiques, rapport de substances.
● Correction: une bonne réponse = +1, une mauvaise réponse = -1/3.
● La réussite s'obtient si le candidat a obtenu 50% au test total. Il peut alors participer au test suivant.
2.
TEST D'HABILETE MANUELLE OPERATIONNELLE.
Basé sur un certain nombre de tâches pratiques, il fait appel aux connaissances et aux compétences techniques du candidat.
● DEUX épreuves sont choisies parmis les 4 proposées par le KCCE.
● La durée totale de ce test (les 2 épreuves) est de 20 minutes maximum.
● Pour chaque épreuve, le candidat reçoit une feuille d'instruction .
● Il est examiné si le candidat comprend l'épreuve, s'il pose les gestes techniques adéquats et s'il peut accomplir l'épreuve avec succès.
3.
TEST D'APTITUDE PHYSIQUE.
Cette épreuve est composée des 4 parties suivantes.
● Partie A. Test d'endurance.
○ Le test d'endurance consiste en une course de 600 mètres.
○ Le candidat doit parcourir cette distance en 2 minutes et 45 secondes maximum.
○ Cette partie est éliminatoire! Si échec, le candidat est éliminé des tests d'aptitude.
● Partie B. Test de l'échelle.
○ Auto-échelle de 30 mètres, sans appui, avec un angle de 70°. Le candidat est sécurisé selon les exigences réglementaires.
○ Le candidat grimpe au signal de départ, sans aide. Une fois arrivé en haut, le candidat regarde vers le bas et, après un signal non verbal de l'accompagnateur, prononce son nom à haute voix.
○ Le candidat descend ensuite de l'échelle, sans aide.
○ Le test dure maximum 5 minutes.
○ NB: Le candidat doit pouvoir s'exercer, le jour du test, à grimper à l'auto-échelle avec accompagnement et sans limite de temps.
○ Cette partie est éliminatoire! Si échec, le candidat est éliminé des tests d'aptitude.
● Partie C. Batterie de tests physiques.
○ Cette batterie de tests physiques se compose de 9 parties.
○ Celles-ci durent le temps maximum indiqué et sont, chacune, suivies d'une minute de récupération.
○ Le candidat a réussi cette batterie de tests s'il réussit 7 des 9 tests.
 1. Traction des bras (homme) 
Le candidat masculin est suspendu à la barre avec les bras tendus et les mains en pronation (pouces vers l'intérieur). La barre est disposée de manière telle que les pieds ne touchent pas le sol. Au signal, il doit amener le front contre la barre et redescendre en position initiale, les bras tendus. Pendant l'exercice, le candidat ne peut pas relâcher la barre et les pieds ne peuvent pas toucher le sol.
Le candidat masculin doit réaliser cet exercice 5 fois.
Le test est réussi si...

5 tractions sont effectuées avant de reposer les pieds au sol.
 1. Traction des bras (femme) 
La candidate , bras tendus est suspendue à la barre avec les bras tendus et les mains en pronation (pouces vers l'intérieur). La barre est disposée de manière telle que les pieds ne touchent pas le sol. Au signal de départ, elle doit amener le menton au-desuss de la barre et maintenir cette position le plus longtemps possible. Pendant l'exercice, la candidate ne peut pas relâcher la barre et les pieds ne peuvent pas toucher le sol.
-
Le test est réussi si...

cette position est maintenue pendant 20 secondes.
 2. Escalade 
Le candidat se place derrière la ligne de départ, qui se situe à un mètre de la bomme située à 180 cm de hauteur, court vers la bomme et l'escalade. Le candidat court ensuite autour du cône situé à 7,5 mètres de la bomme. Il court à nouveau vers la bomme, l'escalade et court jusque derrière la ligne de départ.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 60 secondes maximum.
 3. Equilibre 
Le candidat monte sur la bomme via l'échelle. La bomme est placée à 180 cm de haut et présente une largeur de 7 à 10 cm. Il marche ensuite 3 mètres sur la bomme, effectue un demi-tour (180°) et avance de 3 mètres.
Les mains du candidat doivent être complètement libres pendant la marche et le demi-tour et le candidat ne peut chercher aucun appui.
En cas de chute de la bomme, le candidat a droit à un 2ème essai, si celui-ci est réalisé dans les temps.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 60 secondes maximum.
 4. Marche accroupie 
Le candidat accroupi, les 2 mains croisées sur la poitrine, parcourt une distance de 8 mètres (jusque derrière la ligne) et revient dans la même position derrière la ligne de départ.
Lors de l'exécution de cet exercice, l'angle du genou doit être de maximum 90° et les mains ne peuvent toucher le sol. Le candidat peut également présenter cette épreuve agenouillé ou en étant assis sur un genou, en tirant son autre jambe.
Le candidat exécute cet exercice le plus rapidement possible.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 21 secondes maximum.
 5. Flexion des bras 
Le candidat commence en position ventrale, paume des mains orientée vers le sol sous les épaules, pouce en abduction complète et pointe du pouce contre l'épaule. Les pieds sont joints et le corps forme une planche: chevilles - genoux - bassin - partie supérieure du corps sur une ligne.
A partir de cette position, le candidat plie les bras à 90° et les étire ensuite: ce mouvement constitue une flexion des bras.
Seuls les mouvements exécutés correctement sont comptabilisés. Les mouvements incomplets ne comptent pas.
Le candidat effectue cet exercice 23 fois.
Le test est réussi si...
23 flexions correctes ont été effectuées sans reposer le corps au sol.
 6. Traîner une bâche 
Le candidat se place derrière la ligne de départ. il saisit la bâche, qui est remplie de sacs de sable et présente un poids total de 80 kg, et la traîne sur une surface lisse sur une distance de 15 mètres (jusque derrière la ligne d'arrivée) et revient avec la bâche jusque derrière la ligne de départ. Il veille a toujours tirer la bâche au-delà de la ligne.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 33 secondes maximum.
 7. Traîner un tuyau d'incendie 
Le candidat saisit le tuyau rempli au niveau de la lance - un raccord avec vanne se situe de l'autre côté - et le traîne le plus rapidement possible sur une distance de 15 mètres. Le tuyau présente un diamètre de 7 cm et mesure 20 m de long.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 11 secondes maximum.
 8. Ramener un tuyau d'incendie 
Le candidat saisit le tuyau et le ramène à lui le plus rapidement possible. L'exercice est effectué avec un tuyau non rempli de 45 mm de diam, avec une lance type "lance-robinet" et d'une longueur de 20 m.
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 19 secondes maximum.
 9. Monter les escaliers 
Le candidat monte les escaliers le plus rapidement possible, marche par marche, toujours un pied par marche. Les mains doivent rester libres, le candidat ne peut pas s'aider de la balustrade ou de la rampe.
L'exercice est effectué sur des marches d'une hauteur qui varie entre 15 et 19 cm, où le nombre de marches est comptabilisé jusqu'à ce que le candidat ait atteint 22 m et 60 cm:
- 119 marches pour 19 cm,
- 126 marches pour 18 cm,
- 133 marches pour 17 cm,
- 141 marches pour 16 cm,
- 151 marches pour 15 cm.
-
Le test est réussi si...

cet exercice est effectué en 53 secondes maximum.
● Partie D. Détention d'un brevet de natation de minimum 100m.
○ Le candidat doit être détenteur d'un brevet de natation de minimum 100 mètres.
○ Au début du cycle du certificat d'aptitude fédéral, il peut être demandé au candidat de présenter son brevet. Si le candidat n'en dispose pas encore, il doit être convenu qu'il l'obtiendra avant de présenter le dernier test des épreuves d'aptitude physique.
Pour plus d'informations sur ces épreuves, voir l'arrêté royal du 19 avril 2014 relatif au statut administratif du personnel opérationnel des zones de secours et la circulaire ministérielle du 26 mars 2015 relative au certificat d'aptitude fédéral pour les futurs membres du personnel opérationnel des zones de secours.
Les épreuves d'aptitude sont éliminatoires; le candidat est déclaré apte ou inapte.


Obtention du certificat d'aptitude fédéral
Les candidats ayant réussi toutes les épreuves d'aptitude obtiennent un certificat d'aptitude fédéral donnant accès aux épreuves de recrutement pour le personnel du cadre de base qui seront organisées au sein des zones de secours, en fonction de leurs vacances d'emploi. Ces épreuves sont un prérequis à toute procédure de recrutement mais l'obtention du certificat n'offre donc aucune garantie d'emploi en tant que personnel des zones de secours du cadre de base.
Le certificat d'aptitude fédéral est envoyé au cours du mois suivant la clôture du procès-verbal de l'ensemble des épreuves d'aptitude.
Le certificat d'aptitude fédéral est valable pour une durée indéterminée, à l'exception des épreuves d'aptitude physique qui sont valables pour deux ans à partir de la date de clôture du procès-verbal de l'ensemble des épreuves d'aptitude. Le candidat qui souhaite prolonger la validité de son certificat d'aptitude fédéral pour les épreuves d'aptitude physique peut s'inscrire aux épreuves au plus tôt six mois avant la fin du délai de deux ans.

4:9::
Accès zone sécurisée

Province de Namur - Ecoles Provinciales de Sécurité Civile
Rue Henri Blès, 188-190 - 5000 NAMUR
Signaler une anomalie ou contacter le webmaster, c'est ICI